Maison Khorshid Tapis Kilim Kelim

Article 710 - Tapis Persan en Laine et Soie, Extraordinaire, provocant et beau

CHF 800.00

L’histoire de ce tapis

Extraordinaire, provocant et beau. L’homme expulsé du Jardin d’Eden se réfugie dans des symboles pour rappeler cette mémoire éternelle et ne pas oublier d’où elle provient, et le tapis persan tissé à la main est lui-même un symbole du paradis. Les anciens Iraniens croyaient qu’après la mort l’âme quitte le corps sous la forme d’un oiseau, donc pour eux l’oiseau est un symbole de l’âme et un être céleste, pas terrestre, alors en raison de la connexion de l’oiseau au ciel, l’oiseau est généralement une incarnation des dieux ou des dieux messagers. Ce symbole des oiseaux est bien représenté dans ce tapis mystérieux comme une miniature persane: les paons, qui symbolisent l’immortalité, la longévité et l’amour, sont au centre du tapis, le corbeau, guide des esprits, et le coq, symbole de bonté et de joie ainsi que la grue, messagère des dieux, sont représentés au milieu du tapis.
Une œuvre d’art magique, des chiens pour protéger du diable, des chèvres symbolisant la pluie, des fleurs en soie tissées figurant le jardin d’Eden, et au centre du tapis, un diamant qui symbolise les quatre éléments, eau, vent, terre et feu, dont l’ancien Iran croyait le monde composé. Il est peut-être utile ici de se souvenir que dans le Mazdéisme, le chien est l’animal de l’entité suprême Ahura Mazda, que son rôle est de chasser les mauvais esprits, et qu’il occupe une place centrale dans les rites funéraires. Une œuvre merveilleuse réalisée en soie et laine par une artiste tisseuse nomade du Nord Khorassan.

Rupture de stock

Noué en Iran a la main et avec amour

Knotted in Iran with Hand and love
Select your currency